Faisons connaissance...

nuage1

 

Chemin Faisant se forge de rencontres papier-poignées, poussées par l'envie de s'exprimer, réinventer, bousculer le déjà-fait et décortiquer les acquis. Une invitation à cheminer entre le rêve et l'action. Que la seule autorité consentie soit celle de la subjectivité de chaque un, dans le respect de toutes les singularités de leur folie du moment, sérieuse, craintive, timide, bougonne, en peine, ardente, décidée, enthousiaste,... CF est une sphère dans laquelle on peut entrer et sortir sans contrainte, y déposer quelques vers, s'y délecter de traits d'esprit et croquer des espaces où le cours du temps est suspendu.

Distraire. Amuser. Apprendre. Questionner. Impulser. Tisser. Partager simplement et sincèrement avec la juste intention d'extraire l'essence de ce qui nous anime.

 

chfbgFooter1

 

Sur les pages d'ivoire, vous ne lirez pas de vérité, tout est discutable et doit être discuté. La revue se passe de tout narcissisme, de toute compétition, les idées et les créations priment sur le nom qui les signe. Elle est un recueil de points de vue où les mots flirtent avec les images. A chaque numéro, réunies autour d'un thème commun, les créations s'appellent et se répondent, se nourrissent de complicités inattendues. Se révèlent à l'unisson.

Toutes les formes de créations y sont conviées (poèmes, nouvelles, illustrations, collages, photographies ainsi que toutes créations plastiques pouvant être photographiées et publiées sur papier). Nous sommes pour la diversification des approches, et encourageons totalement les essais ou réflexions philosophiques, politiques, artistiques, culturelles, littéraires, les témoignages, critiques de livres, films, etc, tant que cela reste dans une conception indépendante et originale de l'art.

Par ailleurs, Chemin Faisant se veut subversive par la liberté accordée à chacun de dire ce qu’il a envie de dire, sans restriction quant à la portée morale (ou immorale) de son œuvre. Ainsi, la sélection des créations reçues ne se fera pas selon leur caractère « politiquement correct », mais selon leur pouvoir expressif et réflexif. Le thème proposé n’est qu’un simple appui pour l’imagination des participants, en aucun cas il ne doit être vu comme une contrainte. Nous le voyons comme le moteur d’une réflexion-création cadencée, camarluche de nos cervelles en demande.

 

chfbgFooter1
 Au delà du support papier, tous les trois mois, CF investit un lieu choisi, en terre urbaine ou champêtre, au gré de partenariats ponctuels ou durables. L'inauguration est le moment où les rencontres se réalisent, où la feuille fertile mais inerte laisse place à la spontanéité des arts vivants, éphémères... étincelants et brillants aux lueurs incandescentes, douce effervescence, palpitante comme une petite mine de... Euh... Pardon on s'est un peu emportés. Bref, vous avez compris.

 

A nous, qui vivons dans l'agitation et le vacarme d'une époque sans largeur ni profondeur, de donner vie aux idées et aux choses.