Tome 14 – Dans la peau de.

L'éditard

On n’est pas sérieux quand on a 20 ans.

Automne 2012.

Marre de toutes ces fadaises.

Au hasard des rues d’errance,

j’avance et je pense et je panse

À l’angle du chemin de Laffue,

ou du cours Victor Hugo,

de St Germain du puch ou autour d’un pot,

lequel a reconnu l’autre

comme de Jésus et son apôtre ?

Reconverti dans le roman

ami de moins de trente ans

pas du tout Balladurien

me propose mine de rien,

la création d’un second fanzine qui bouge

20 ans après la « Main Rouge »,

« Chemin Faisant »

Numéro 1 pour 3 balles

atypique et marginale

petit plaisir aux « Décalés »

sur des « Pas Communs »

Naissance d’un mouvement,

puis d’un collectif d’alliés, né,

sans aucune prétention.

De la griffe et du cadre Couturiers, gaillardises entre équipiers, à l’encoignure du dérangé, fondent d’amour, de beau, de bousculades, dans une nouvelle d’un Broussal, dans l’imagerie de Lord Puyane ou du cyber-chantier Du breuil, dans la mine nacre d’une Cauquille ou la comme unique action Steiblin, dans ses photos que nous Chérons ou l’illumine-chignon de L’autre être.

Il est un antre-peaux où s’entassent nos rêves, nos cris d’amour et de révolte,

dont les portes restent ouvertes à nos imaginaires.

Vingtenaires sous engagement vital

Obscurs combattants du laid

Je nous vois invisibles

Dans notre forêt d’abeilles

Dans nos yeux Baudelairiens

Nous sommes du même au pareil

 

Sensibles, vivants et libres.

 

Chapeau, Couturier !

nuage-2Parue le 20/08/2015

Participants

Écrits

Prune Couturier
Clément Broussal
Marte Taulière
Cédric Dubreuil ⇒
Aurélie Faure
Barde bleu
Patrick Boutin
Ludwig Camilleri
Serge Muscat 
Guy Lafargue ⇒
Bérengère Steiblin
Jean-François Couturier
Emmanuel Saint-Christophe
Henri Nimrodstein
Jean-Pierre Parra ⇒
Jérome Possoz
Laurène J.-P. Magnani
Catherine Fourmi
 

 

 

 

 

 

 

 

 

DECObgLPActusCF

Deco_separateur