Tome 17 – Objet(s) Trouvé(s)

Assemblage_TomeXVII_A3-1Editecteur    

Les grues ont tracées la flèche, le feu est boisé, ici se dévoilent les détections, dans une tentative d'inventaire.

Les chiens aboient contre ce que l'on creuse. Et nous buvons au robinet d'un pin, l'ambre fluide sauvage pour nous maquiller un ceinturon de visite. Baguenons avec les ours pour bêcher avec eux et trinquer à la graine.

Au travers d'une paupière de fer tombée, sur les collines du regard, les paysans archivent les nuages après avoir bu des marches de verre dans les rivières orpaillées.

L' implication d'un chercheur du désir que nous brossons à la dent de requin pour qu'il se peignent sur nos rétines, les objets.

Assemblage de nos réflexivités sous les os, miroir et miroir de miroir. C'est l'entonnoir le pont. La rive où il faut fouiller.  Délassons nos espadrilles de gypse, et au détour du labyrinthe modeste sachons deviner, passants chercheurs d'énigmes, sur la route des tableaux. Les mains libres de fouilles, autonomes.

Notre bouche autour de laquelle la terre tourne.

Sur cette étoile de gazon c'est elle, c'est elle dans cette maison déserte, c'est lui dans cette rue sombre sous le banc, c'est elle sur ce monument, cette chose parmi les plus retirés, c'est elle sur ce sein mendiant, c'est lui dans la neige là. Le ciel est un aveu et le soleil cache le plafond. Il faut répandre nos mains. Que s'alimentent nos yeux de métaux insolents.

Battons la terre, à faire se lever le plomb. Auscultons et flairons, et le clairon qui sonne.

Entendons le rubis incolore, la turquoise se faner, l'unique guirlande tendue, en bandoulière, petit pont de perfection, suppression des distances.

Que la compassion se ressente aussi pour ce qui ne se voit à l'œil nu. Objet de l'entendement, une cause un sentiment.

LA PASSION.

Des étoffes à reflets, les œuvres posthumes, des chaises, des outils actifs, justifiés, légitimes, manuscrits médiévaux, une aimable lettre, le portrait fatal, l'automate, Jeanne et l'automate...

L'aspirine et le fer à friser, le miroir et le paysage en forme de carte à jouer.

De belles variétés trouvées à pile ou face cultivent ce monde.

Nous fabriquons les futurs artéfacts qui affecteront leurs sens, en espérant que ces néo-nous ne soient leurres à venir.

Il n'y aucune raison d'avoir été admis un jour aux siècles et que d'autres y soient refusés.

 

Prune Couturier

nuage-2

 

Participants (à venir)